En discutant avec des amis, je me suis rendu compte que bon nombre de personnes ne faisaient pas la différence entre un régime végétarien et un régime végétalien. Alors coupons court aux idées reçues ! 

Une personne qui suit un régime végétarien est une personne qui a supprimé de son alimentation la viande rouge et la volaille, quelques fois le poisson et/ou les œufs et/ou les crustacés. Cette suppression est liée à différentes causes : dégoût, allergie, éthique écologique (élever des animaux coûte cher et l'impact écologique sur l'environnement est assez mauvais), idéologie de "manger sain" ...Ces personnes consomment donc des laitages, des céréales et légumes secs, des fruits  et légumes, des matières grasses végétales (huile, margarine, noix, noisettes ...) et animales (beurre/crème). Le seul risque de carence réside dans l'apport insuffisant en vitamine B12 et en protéines complètes (= aliment qui contient tous les acides aminés essentiels).

En revanche une personne suivant un régime végétalien ne consomme que des aliments d'origine végétale.  Elle supprime donc de son alimentation : les viandes et volailles, les poissons et crustacés, les œufs, les laitages, le beurre et la crème. Elle ne consomme que des céréales, des matières grasses végétale, des fruits et légumes. En faisant attention le risque de carence en protéines complètes est évité. En revanche, une carence en vitamines (A, D, B12, ...) et minéraux (fer, phosphore, calcium, ... ) est inévitable.

Du coup, je trouve qu'un régime végétarien quelque soit les raisons de son application est bien moins dangereux pour la santé mais surtout bien moins désocialisant. Néanmoins, si une personne souhaite absolument suivre un régime végétalien, il est impératif, à mon sens, qu'elle soit suivie médicalement (pour vérifier avec une prise de sang si des carences apparaissent) et qu'elle prenne des compléments alimentaires quotidiennement car l'alimentation ne pourra pas apporter tout ce dont l'organisme a besoin pour son fonctionnement de base.

Si des personnes de votre entourage choisissent de suivre l'un ou l'autre de ces régimes, pas de panique ... Mais des règles alimentaires devront être suivies aussi scrupuleusement qu'un traitement médicamenteux afin de rester en bonne santé.