Hél&è;ne AgeneauHél&è;ne Ageneau, diététicienne diplômée d'Etat

Parce que bien manger est une nécessité !

Mot-clé - petit déjeuner

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi, 7 novembre 2013

Encore de la cuisine : les Crumpets anglais

Lorsque j'habitais Paris, je trouvais dans mon supermarché du coin des Crumpets presque identiques à ceux découverts lors d'un voyage en Angleterre. Depuis, j'ai déménagé en Gironde et je n'en trouve plus. Ce n'est pas très dérangeant me diriez-vous. Je suis d'accord mais malgré tout cela me manque certains dimanches matin de brunchs ou dimanche soir de flemme :-).

Me voilà donc à la recherche de recette de Crumpets qui ne sont pas des muffins anglais, ni des pancakes ni des blinis. Compliqué, hein ? Et c'est encore une fois sur le site de Marmiton que j'ai trouvé mon bonheur.

Voici la recette que j'ai faite très inspirée de celles du site mais comme d'habitude avec mes retouches personnelles ! Le naturel revient au galop, j'ai vraiment du mal à suivre une recette à la lettre ... mais c'est un autre débat :-)

Pour une dizaine de crumpets (le nombre dépend de l'épaisseur) : 

Dans 30cl d'eau tiède, ajouter 1cc (cuillère à café) de sucre puis y diluer 7g de levure de boulangerie. Laisser reposer 10 minutes environ.
Dans un saladier peser 250g de farine (100g de seigle T130 et 150g de farine de blé blanche (vous pouvez changer les farines pour celles de votre choix). Ajouter 1cc de sel puis l'eau tiède additionnée de levure (le mélange doit faire des bulles) petit à petit. Bien fouetter pour que le mélange soit homogène et lisse (pour les flemmards, vous pouvez le faire au batteur électrique voir au robot). Ajouter 10cl de lait si votre pâte est trop épaisse sinon laisser directement reposer la pâte quelques minutes.

Dans une poêle (idéalement à pancakes ou blinis), faire chauffer un peu de matière grasse (beurre, huile, les deux ... faites en fonction de ce que vous préférez. Si je mange des crumpets avec des oeufs, j'ai tendance à cuire les crumpets avec de l'huile, histoire d'équilibrer les acides gras ... mais cuits au beurre c'est aussi délicieux ! A vous de choisir :-)

Une fois la poêle et la matière grasse bien chaudes, déposer une demi-louche de pâte. Laisser cuire 3 à 5 minutes selon l'épaisseur souhaitée. Il faut que la surface du crumpet se couvre de petit trous et gonfle. Ensuite, retourner le crumpet et laisser cuire l'autre face 1 minutes voire moins. Procéder ainsi pour toute la pâte. Si vous avez une poêle à blinis contenant plusieurs espaces cela ira assez vite (30 minutes environ) sinon, soyez patient. 

Vous pouvez doubler les doses, tout cuire et en avoir pour plusieurs fois (s'il n'y a pas trop de gourmands :-). Vous pouvez aussi les congeler dès qu'ils sont refroidis pour une prochaine fois. 

Bon appétit !

crumpets.jpg

jeudi, 17 novembre 2011

Petits déjeuners européens

Bon, il faut se rendre à l'évidence, nous sommes les seuls à manger sucré le matin. Tous nos voisins mangent salés, avec quelques différences selon les spécialités des pays.

Petit décryptage de la composition de leur repas matinaux (pour les adultes) :

  • Une boisson chaude : comme nous, nos voisins démarrent leurs journées avec une boisson chaude. Majoritairement un café ou un thé.
  • Une base de céréales : des tranches de pain noir (le pain blanc est typiquement français) ou du porridge ou du muesli
  • Une portion de légumes : la plupart des gens chez qui nous sommes allés consomment des rondelles de tomates ou de concombre. Certains préfèrent des salades toutes prêtes avec des sauce à base de mayonnaise
  • Un laitage : sous forme de lait pour cuire le porridge, de yaourt plus ou moins fermentés ou de fromage de type emmental
  • un peu de charcuterie : jambon blanc, saucisson, rôti de porc, jambon sec, viande de mouton ou de renne sèchée, ... ou encore chez nos amis scandinaves, du caviar. il s'agit d'une pâte d’œufs de poisson, un peu comme du tarama, qui s'achète en tube. Ou encore des œufs : brouillés ou en omelette, la plupart du temps chez nos hôtes, avec des oignons, des morceaux de tomates et des épices.
Finalement, si on choisit bien la charcuterie, leurs petits déjeuners sont bien équilibrés et l'index glycémique est plutôt bon. Vous pouvez tester, un jour. La sensation de faim entre le petit déjeuner et le déjeuner arrive beaucoup moins vite avec ce genre de repas. Par contre, si on n'a pas l'habitude manger salé cela peut être un peu déroutant. Du coup, au lieu de tout modifier, vous pouvez tester un aliment différent de votre composition habituelle.