Soupe froide au concombre

Il y a quelques jours la société qui me livre mes courses à domicile m’a donné quelques échantillons de nouveaux produits « industriels », dont entre autre une nouveauté du roi du gaspacho : une une soupe froide au concombre. La dégustation n’a pas été très positive, rien d’exceptionnel, pas le genre de produit que j’aurai envie d’acheter.

Par contre j’ai bien aimé l’idée, et je me suis dit que c’était probablement très simple à faire. J’aime beaucoup la soupe chaude, mais (comme pour le thé glacé) je suis toujours à la recherche de recettes plus adaptées aux températures estivales.

Cette semaine j’ai donc élaboré ma propre recette de soupe au concombre, et si le résultat a été à la hauteur de mes attentes, c’est surtout le temps de préparation qui m’a donné envie de vous en parler.

Allez on est partis, pour 2 personnes il vous faut :

  • 1 concombre
  • 1 yaourt nature non sucré
  • du sel, du poivre et des herbes de votre choix (j’ai testé avec du basilic)
  • un mixeur à soupe

Commencer par laver le concombre et l’éplucher grossièrement. Le couper en gros tronçons et les mettre dans un récipient adapté à votre mixeur (un pichet ou tout autre récipient à bords haut c’est pas mal).

Ajouter le yaourt, le sel, le poivre, les herbes et mixer le tout.

Heu.. eh bien voilà, c’est prêt. En plus si vous avez stocké votre concombre au frigo, la soupe est bien fraîche et prête à être consommée ! Si vous êtes encore plus pressés, vous pouvez sautez l’épluchage du concombre, la texture sera peut-être un peu plus granuleuse mais tout à fait consommable.

C’est très bon consommé tel quel, mais je trouve que ça fait également une excellente « base », qui ne demande ensuite à être complétée : pourquoi pas du citron, de la menthe, de l’huile d’olive, … bref il y a encore plein de possibilités à explorer.

Et vous, avez vous d’autres idées de ce genre, à savoir ultra rapide à préparer ?

Soupe froide au concombre

3 commentaires sur “Soupe froide au concombre

  1. Ça tombe bien, j’ai fait un… gaspacho! Rapide à faire puisque le principe est de mixer le concombre cru suffisamment de temps pour que la consistance soit la plus fine possible (3min environ). Pour velouter le résultat, je mixe ensuite avec deux tomates moyennes mais surtout j’ai une astuce… mon secret que je partage avec vous est d’ajouter un condiment maison préparé après le marché juste en même temps qu’on prépare le déjeuner. Je cuis à feu très doux, avec 5cl d’eau un oignon + 1 poivron + 3 gousses d’ail (et pour varier la recette un bout de céléri branche si on a envie). J’en prépare en général pas mal pour ensuite les garder sous forme de « conserve » en bocal d’ancienne confiture. Ça me permet de me contenter de peler les tomates et le concombre dans la semaine et zou, j’ajoute deux cuillères à soupe de conserve maison au moment d emixer les tomates. Cet ajout cuit permet de neutraliser les odeurs trop violentes des condiments crus, de velouter, de venir à bout au maximum de la granularité du concombre cru. On sale, on pimente avec une pointe de couteau de cayenne ou plus d’espelette et hop, dernier tour de mixage. Si on trouve ça trop glacé, on prélève un peu de la soupe dans un verre, on chauffe au micro-ondes et on mélange à la soupe froide pour la tempérer.

  2. De mon côté, en m’inspirant des soupes froides de Picard, j’ai fait la version dessert, aux fraises : très sympa aussi.

    On peut même se faire un granité en rajoutant du sirop de sucre de canne, en laissant prendre au congélo, et en grattant un peu toutes les heures (à faire le dimanche) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut