Stevia, ou la subtilité du marketing diététique

Il y a quelques jours je vous parlais du Stevia, un nouvel édulcorant naturel qui arrive sur le marché.

J’avais eu l’occasion de le goûter lors d’un salon sur la nutrition et la diététique dans un fromage blanc et je dois dire que j’avais plutôt été séduite.

J’ai par la suite reçu dans ma boîte aux lettres une boîte complète de ces petits sachets de la marque Pure Via™ afin que je puisse tester plus longuement… et c’est ce que j’aurai dû faire avant de publier mon précédent billet !

Pourquoi donc ?

C’est très simple, si cet édulcorant est bien d’origine naturelle, son goût est en fait très très prononcé et très très éloigné du sucre. Il est en effet très amer. Et je comprends donc mieux pourquoi on me l’a fait goûter dans du fromage blanc qui est déjà naturellement assez astringent. Le goût de ce « faux sucre » passe alors relativement inaperçu surtout quand on ne connaît pas précisément le goût du fromage blanc en question (ça varie grandement entre les différents produits)… je me suis une nouvelle fois faite avoir par le marketing ! grrr ! je n’aime pas ça !

Dans une boisson très chaude, la chaleur et la dilution diminuent cet effet désagréable, c’est donc consommable sans trop de problème si vous n’êtes pas trop sensible au goût amer, par contre dans un yaourt nature, sur des fraises ou tout simplement en posant quelques petits grains sur vos lèvres et votre langue, vous allez très vite constater la différence.

Alors faut il tout rejeter en bloc ?

Non bien sûr, il ne faut pas non plus empêcher les nouveaux produits d’émerger et encore moins les recherches sur l’alimentation de se faire, et je pense que le stevia a d’excellents avantages (j’en ai déjà parlé) mais je regrette le manque de transparence des équipes marketing derrière. OK ce produit est amer, autant le savoir dès le départ et le consommer en connaissance de cause. C’est sûr que c’est moins vendeur que de dire « c’est comme du sucre mais ça ne fait pas grossir » mais si au final les consommateurs achètent une boîte, trouvent ça infect et n’en achètent plus, je ne suis pas sûr que la publicité sur le long terme soit très positive (la preuve mon billet).

Bref, le stevia c’est amer, c’est donc de nature à changer le goût de l’aliment avec lequel on le mélange, alors je n’en mettrais plus dans mon yaourt mais pourquoi pas encore dans mon thé… enfin tant qu’il en reste dans la boîte, parce que désolée, mais je n’en achèterai pas.

Stevia, ou la subtilité du marketing diététique

7 commentaires sur “Stevia, ou la subtilité du marketing diététique

  1. Non mais c’est pas pour nous ce truc, il faut laisser la stevia aux indiens Guarani !!
    Eux ils savent que c’est pas du sucre, et que ça n’a pas le même goût !
    Enfin bon les indiens ils sont nazes aussi : ils n’ont fait ni école de commerce ni école de marketing… alors forcément…

    En plus comme énoncé sur le site Stevia :
    Contre-indications
    Certaines sources déconseillent le stevia aux femmes enceintes et à celles qui allaitent.
    Effets secondaires
    Le stevia pourrait provoquer des allergies chez les personnes allergiques aux plantes de la famille des astéracées (marguerite, pissenlit, chrysanthème, etc.).

    Pas si anodin donc. Honnêtement qui a envie de risquer de devenir allergique aux marguerites ?! 😀

  2. Bonjour,

    D’accord « peut être » pour votre étude sur la stevia, mais quand l’on vous apprend que vous n’avez plus droit au sucre « a (59ans) avec 45 ans de cuisine pâtisserie et toujours en activité, on s’accroche en gout « au meilleur du pire ». Ce n’est pas toujours facile devant un verdict implacable.
    Alors pourquoi pas dans l’urgence immédiate.
    Cordialement

  3. je suis tout à fait d’accord ; je suis déçue par ce produit et je n’en acheterai certainement plus, j’ai même du mal à finir ce que j’ai acheté, dommage car cela coute en plus très cher.. vraiment de l’arnaque…

  4. Je viens d’acheter du stévia en comprimés dans une boutique Bio pour sucrer mes cafés : infâme ! amer ! arrière goût très fort ! ne sucrant rien du tout !
    Je l’ai jeté directement à la poubelle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut