Hél&è;ne AgeneauHél&è;ne Ageneau, diététicienne diplômée d'Etat

Parce que bien manger est une nécessité !

Mot-clé - calorie

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi, 15 novembre 2018

Cal, kcal, kilocalorie, c'est quoi toutes ces calories ?

Tout le monde commence a bien avoir à l'esprit que les calories des aliments c'est l'énergie que l'aliment fournira à notre corps lorsqu'on l'aura ingéré et digéré.

Certains ont aussi appris quelque part lors d'un cours de physique lointain que ça correspond à la quantité d'énergie nécessaire pour élever 1 gramme d'eau d'un degré (entre 14,5°C et 15,5°C pour être précis). OK mais ça ne nous avance pas trop face à notre assiette.

Il y a quelques jours une patiente m'expliquait notamment qu'elle était un peu perdue entre les calories, les kilocalories, et leurs unités respectives.

Elle avait constaté qu'un carré de chocolat pouvait lui apporter des dizaines de kilo-calories et qu'ensuite son smartphone lui indiquait que sa course à pied de plusieurs kilomètres ne "brûlait" que quelques "Cal". Elle était un peu dépitée !

La réponse est toute simple, c'est même bizarre qu'on en entende si peu parler, notamment dans les magazines féminins.

- Une calorie, (1 gramme d'eau 1 degré blablabla...) s'écrit avec le symbole "1 cal"
- 1000 calories, c'est à dire "1 kilocalorie" s'écrit "1 kcal"
- 1000 calories c'est aussi "une Grande Calorie", dont la notation s'écrit... "Cal", notez bien le C majuscule.

Donc si on résume :

1000 cal = 1 kcal = 1 Cal

Simple non ?

En diététique on a tendance à parler de grandes Calories, car la calorie est une unité trop petite pour signifier quoi que ça soit en terme d'aliments ou de dépenses énergétiques liées à l'activité sportive. Donc un exercice physique brûlant 100 Cal c'est bien 100 kcal, du même ordre de grandeur que vos carrés de chocolat :) Et à l'oral forcément "calorie" ou "Calorie" c'est difficile de faire la différence, tout est fonction du contexte. Bref si un diététicien, un magazine ou une application de smartphone vous parlent de calories, il s'agit de celles avec un grand C, même si parfois on a tendance à omettre la majuscule.

Application Fitness Strava - "cal" ???

Après, objectivement, on a tendance à beaucoup focaliser sur les calories, mais si vous suivez ce blog depuis un petit moment vous savez ce que j'en pense, il y a des pathologies pour lesquelles la mesure précise de l'apport énergétique est importante, mais dans la majeure partie des cas ça n'est pas vraiment la source du problème et de nos préoccupations...

jeudi, 25 octobre 2007

L'alcool fait-il grossir ?

Vaste question !

Tout d'abord, il faut savoir que l'alcool est un nutriment énergétique, au même titre que les lipides, les glucides ou les protéines. En revanche, il n'est pas considéré comme indispensable : l'organisme n'en a pas un besoin vital contrairement aux 3 autres.

1g d'alcool apporte 7kcal. Souvenez vous les glucides et protéines en apportent 4kcal et les lipides 9kcal. Vous voyez donc que ce nutriment est presque aussi énergétique que les graisses. Il est pas dans les habitudes de boire un verre d'huile, en revanche consommer 1/3 de bouteille de vodka ou d'un autre alcool fort est plus largement répandu ... je vous laisse imaginer la quantité totale d'énergie absorbée par l'alcool par rapport à celle de l'huile ...

Ensuite, l'alcool est un nutriment difficilement métabolisable. Je vous entends déjà penser : qu'est ce que ça veut dire :-). Tout simplement, sa transformation dans l'organisme s'accomplit selon un processus assez long, en trois phases : 

1) L'absorption : L'alcool n'est pas modifié dans le tube digestif par les sucs et passe directement dans le sang sans être soumis aux phénomènes de digestion. 

2) La diffusion : La propagation de l'alcool s'opère en particulier au niveau du foie, du coeur, de la rate, du rein, du cerveau, des muscles et des organes particulièrement vascularisés.

3) L'élimination : L'alcool est "brûlé" pour l'essentiel par le foie dans la proportion de 95 %, le reste étant éliminé par les poumons , les reins et la peau.

Du coup, à forte dose il peut être toxique pour l'organisme car il demande énormément de travail afin d'être utilisable comme source d'énergie.

Enfin, la plupart du temps lorsque l'on consomme de l'alcool, on mange avec un repas riche et souvent plus conséquent que d'ordinaire. Du coup au lieu de choisir un verre de vin plutôt qu'un fruit ou du fromage on mange les trois ! C'est, avec la quantité bue, ce qui explique pourquoi on prend du poids lorque l'on boit de l'alcool.

Attention, je ne suis pas en train de dire qu'il ne faut plus boire ! Je vous invite seulement à la modération.

jeudi, 27 septembre 2007

Qu'est ce qu'une calorie ?

Une calorie est une unité d'énergie, définie comme étant la quantité de chaleur (ou d'énergie) nécessaire à élever la température d'un gramme d'eau de 1°C (de 14,5°C à 15,5°C) à la pression atmosphérique normale (1 atm ou 101,325 kPa). Avec ça, vous êtes bien avancé non ? :-)

En diététique elle permet de définir la valeur énergétique des macro-nutriments comme les lipides, glucides ou protéines et indirectement la quantité d'énergie dont nous avons besoin au quotidien pour fonctionner.
- 1g de lipides (=graisses) = 9kcal
- 1g de protéines ou de glucides (= "sucres") = 4kcal
Pour simplifier la calorie c'est notre "essence" et les nutriments les types d'essences.

Lorsque l'on consomme un aliment ou un plat, il nous apporte de l'énergie pour que notre corps puisse fonctionner. Des protéines pour fabriquer nos muscles et nos cellules, des lipides pour fabriquer nos hormones, réparer nos membranes cellulaires et comme "carburant secondaire", des glucides comme "carburant primaire".

Aujourd'hui on nous innonde de ce terme : "une femme à besoin de 1800 kcal par jour", "le régime à 1200 kcal", "les calories sans les kilos" ... Du coup ce terme est rentré dans le langage mais sans que personne ne l'utilise convenablement. J'ai de nombreux patients qui viennent et qui me disent : "ça ne fait que X kcal donc ça ne fait pas grossir". Malheureusement cela ne veut pas dire grand chose !

Premièrement, aucun aliment ne fait grossir : c'est le cas seulement si on le consomme trop fréquemment et à des quantités inadéquates pour son corps et ses dépenses.

Deuxièmement, la calorie ne signifie pas grand chose lorsqu'il s'agit de comparer deux aliments ou deux plats. La seule chose qu'on peut dire c'est que l'un est apporte plus d'énergie que l'autre. C'est tout.

En revanche, pour comparer deux aliments il faut s'arrêter sur la composition nutritionnelle pour 100g de produit (notée sur toutes les étiquettes des denrées alimentaires). Alors à ce moment là, lorsqu'on compare les macro-nutriments, on peut dire que l'un est plus gras ou plus sucré ou plus protéiné que l'autre et indirectement s'il est calorique ou non.

1 yaourt nature = 50 kcal environ
- 1 pomme = 50kcal
- 1cc légèrement bombée de beurre = 50kcal
- 1cc d'huile = 50kcal
Tous ces aliments n'apportent pourtant pas du tout la même chose. Le yaourt : un peu de lipides, protéines et glucides, la pomme : essentiellement des glucides et le beurre ou l'huile : des lipides.

Il est donc judicieux de lire les étiquettes des aliments que vous consommez (pas seulement pour le splats préparés) afin d'avoir une meilleur idée du type d'énergie que vous consommez majoritairement (trop gras, trop sucré, trop protéiné ou pas suffisamment). 

Je vais encore me répéter mais pour être sûr d'apporter ce qu'il faut en quantité de macro-nutriment, il est important de manger un aliment de chaque groupe à chaque repas si vous pouvez. La diversité c'est la clé, je ne vous l'avais pas déjà dit ... eh bien je le refais :-)


jeudi, 5 avril 2007

Ce soir c'est pizza !

Malgré mes recommandations, ce soir, rien à faire, vous n'en démordrez pas, ça sera pizza ! Rassurez-vous ce n'est pas forcément un problème, le tout est de bien la choisir.

Même si certaines sociétés de livraison de pizza ont bien compris votre problématique de culpabilité de de "comment je rentre dans ma petite robe après ça moi ?" (voir image) il est plus simple d'avoir bien en tête ce qui est recommandable ou non.

A privilégier :
Sauce tomate et tomates fraîches
champignons
poivrons
oignons
olives
coeurs d'artichauds
dés de jambon ou jambon
poulet
thon

A éviter :
fromage (certains sont tentés justement de prendre une "4 fromages" car au moins il y a du calcium... mais oublient un peu vite les graisses qui vont avec :)
crème fraîche
lardons
saucisses
oeufs (car ils sont bien souvent en plus d'une pizza déjà suffisament riche)

Si vous dinez (ça marche aussi pour le déjeuner) dans une pizzeria, vous avez également une alternative : les pâtes. Elles sont souvent très bonnes (pâtes fraîches) et là encore en choisissant bien leur sauce (on évite la carbonara ou les noix/gorgonzola et on privilégie les sauces à base de tomates) on peut se faire vraiment plaisir sans que le repas se transforme en usine à calories !

Enfin, si vous avez la chance de posséder une machine à pain, je vous conseille de faire votre pizza vous même, vous verrez, la pâte n'a rien à voir (lève beaucoup donc vous rassasie vite sans apporter trop de calories) et il est beaucoup plus facile de savoir précisément ce qu'on met dessus. Vous pouvez aussi acheter la pâte toute faite en demandant à votre boulanger de vous mettre de côté une boule de pâte à pain crue ou plus simplement une pâte industrielle dans votre supermarché préféré puis faire librement votre garniture.

Allez ça me donne faim tout ça, bon appétit et à bientôt !