Après les galettes de janvier … les crèpes arrivent pour la chandeleur

En début d’année, il n’y a pas a dire, nos papilles sont mises à rudes épreuves. A peine sortie des repas de noël et du réveillon, la galette des rois a fait son entrée pour marquer l’arrivée des rois mages !! Une patiente m’a même raconté qu’en Espagne le vrai noël se fait le 6 janvier et que ça n’est pas le père noël qui apporte les cadeaux mais … les rois mages.

D’ici quelques jours, c’est au tour des crèpes d’entrer dans la ronde des spécialités pour la fête de la chandeleur. Alors, je vous entends déjà grogner sur la difficulté à tenir vos bonnes résolutions diététiques (à savoir : « cette année je fais attention à ce que je mange et je perds X kilos ! » 🙂 Oui je vous l’accorde la galette des rois est une pâtisserie riche … mais tout dépend de la quantité et de la fréquence de votre consommation. Encore plus important : aviez vous faim pour manger la 2ème part … Mais je m’éloigne du sujet …

Tout ça pour vous dire que les crêpes (enfin, la pâte à crèpes) c’est beaucoup moins riche comme spécialité. La difficulté va consister à :
– en manger en fonction de votre faim et de votre satiété
– choisir des garnitures qui vous font vraiment plaisir
– innover dans la conception des garnitures

Les ingrédients de la pâtes à crêpes, comme vous le savez sûrement, sont : le lait, la farine, les oeufs et le beurre (par ordre décroissant).  Du coup si vous consommez la traditionnelle oeuf/jambon/fromage suivi d’une beurre/sucre ; je vous l’accorde le le repas sera riche.
En revanche, si vous mettez dans vos crêpes salées des légumes préalablement cuisinés (poireaux, champignons, coulis de tomates, épinards, asperges, coeurs d’artichauds, …), du thon ou des morceaux de blanc de poulet ou encore des épices (curry, curcuma, paprika, safran, …) : vos crêpes auront un goût uniques et en plus elles seront moins riches ; donc moins effrayantes et culpabilisantes à consommer.

Vous pourrez ainsi consommer votre fameuse crêpe Nutella® sans vous poser de question puisque la crèpe salée aura été « allégée ».

Vous pouvez faire de même si vous préférez les crêpes salées à celles sucrées. Privilégiez celles que vous préférez et allégez ou dosez celles que vous aimez moins.

Pour faire encore plus « light » et traditionnel en même temps : remplacez les crêpes salées par des galettes (blé noir ou à la farine de sarrasin). En effets, elles ne contiennent que de la farine, de l’eau et 1 seul oeuf ! En jouant sur la garniture vous amplifiez l’allègement.

Bien évidemment, n’oubliez pas de manger lorsque vous sentez que vous avez faim et de vous arrêtez dès que vous n’avez plus faim. N’allez pas jusqu’à ne plus pouvoir remplir votre estomac car vous risquez de ne plus avoir de plaisir. Ca serait bien dommage !

Aller, bon appétit et profitez-en bien !

Après les galettes de janvier … les crèpes arrivent pour la chandeleur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut