Micro Regime : encore un régime protéiné de l’espace

Il y a quelques temps j’ai reçu un courrier de la part d’une société vantant les mérites d’un concept soit-disant nouveau : le micro régime !

Le concept n’est en fait pas récent mais force est de constater qu’il revient très fort et cette fois à grand renfort de couleurs flashy et de photos appétissantes… et de sachets protéinés.

Le marketing est super étudié, la société en question m’écrit à moi personnellement (« chère consœur », on s’adresse bien à moi spécialiste de la nutrition et pas au grand public comme c’est souvent le cas), on me vante les mérites de ce régime, on me mâche le travail pour m’indiquer comment je peux prescrire ce régime tout en restant une diététicienne « respectable », bref le discours est très étudié, tout est fait pour que je conseille ce régime à mes patients lors de mes séances !

Malheureusement cette société n’a comme toujours qu’une seule volonté : derrière des graphiques de chute de poids, il s’agit surtout de faire grimper les ventes de leurs sachets protéinés… qui coûtent très cher et vous isolent dans votre alimentation : « chéri ce soir tu as des pâtes à la carbonara et moi un bon sachet de poudre délayée dans de l’eau »… Je ne sais pas pour vous mais rien que ce simple pré-requis m’oblige à exclure ce type d’alimentation… peut-on d’ailleurs encore parler d’alimentation ??? Et si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire ou relire mon billet sur les méfaits de la diète protéinée.

Bref une fois encore je ne serais pas prescriptrice de ce genre de solution miracle… pour les miracles vous n’êtes pas à la bonne porte 😉

Micro Regime : encore un régime protéiné de l’espace

2 commentaires sur “Micro Regime : encore un régime protéiné de l’espace

  1. Coucou chère consoeur !

    Moi aussi j’ai eu droit à ce message !

    C’est, en effet, présenté comme s’ils avaient besoin de nous apprendre notre métier !

    Je suis comme toi, comme qui dirait un peu allergique aux « régimes » ! perdre du poids certes mais pas n’importe comment et pas avec n’importe quoi !

    Perdre vite, très vite, ce n’est pas la solution !

    Mais où se trouve le plaisir de se nourrir ? Nous ne sommes pas des cosmonautes pour nous nourrir d’aliments déshydratés !

    Au pays de la gastronomie, il faut concilier « équilibre alimentaire » et « gastronomie » !

    Voilà mon avis puisque tu souhaitais un avis d’une collègue !

    A+

  2. Merci à vous professionnel de la santé de ne pas vous laisser duper par ces sociétés qui veulent nous priver d’un droit essentiel : manger ce qu’on veut. En quantité raisonnable bien sûr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut