Tartare de Saint-Jacques au confit de tomate et caviar d’aubergine

Après plus d’un an de voyage sans une cuisine sous la main, je la réinvestis maintenant avec beaucoup d’assiduité 🙂 Cette fois encore, mon billet porte sur une recette improvisée, aujourd’hui autour de la Saint-Jacques. 

La recette se réalise en 3 étapes :

– Le tartare : Couper en petits dés des noix de Saint-Jacques sans corail encore congelées (cela fonctionne aussi avec des noix de pétoncle). Les déposer dans un petit saladier. Ajouter du jus de citron, du sel, du poivre, de l’huile d’olive, du vinaigre de cidre. Si vous souhaitez que le mélange soit moins doux, ajouter de la citronnelle et/ou de la coriandre/basilic… Laisser décongeler et mariner doucement au réfrigérateur durant 2 heures environ. Vous pouvez bien-sûr aussi utiliser des noix fraîches.

– Le confit de tomates : Laver et couper les tomates en deux. Les vider dans un bol puis les retourner sur du papier absorbant. Les mettre sur une plaque (face bombée côté plaque). Les saler, poivrer et sucrer. Ajouter un filet d’huile d’olive, et si vous souhaitez des herbes de provence. Laisser cuire à four doux (150°C) durant 1 heure, puis à 180°C durant 30 minutes à 1 heure selon la texture que vous souhaitez obtenir (tomates confites ou semi-confites). Une fois refroidies, retirer la peau des tomates. Sinon, les déposer dans un bocal fermé avec de l’huile d’olive jusqu’à les recouvrir afin de les conserver plus longtemps ou encore en congeler une partie pour une utilisation en plein cœur de l’hiver. Vu le temps de cuisson (donc l’énergie consommée) je vous invite à faire une grosse fournée de tomates.

– Le caviar d’aubergine : Faire cuire des aubergines, préalablement lavées, épluchées et coupées en gros dés, au four micro-onde durant 15 minutes, à puissance maximale avec deux à trois gousses d’ail écrasées. Remuer et mélanger toutes les 5 minutes afin d’homogénéiser la cuisson. Mixer l’ensemble. Ajouter de l’huile d’olive, des épices comme du cumin, du piment, du curry, un mélange d’épices orientales … (à choisir en fonction de ce que vous aimez) saler, poivrer. Ajouter si vous le désirez un peu de jus de citron et de pâte de sésame (le sésame grillé mixé, fonctionne aussi). 

Les 3 préparations sont ensuite réparties l’une sur l’autre dans des grandes verrines ou des verres à eau : le caviar, les tomates puis la Saint-Jacques. Pour le choix de l’accompagnement, j’ai choisi de faire des chèvres frais panés, sur un lit de sucrine avec une vinaigrette miel/thym car je voulais manger deux entrées en une. A vous de voir comment vous voulez intégrer la verrine de Saint Jacques.  

En attendant, bonne cuisine et bon appétit !

tartare-st-jacques-fromage-chevre-pane.jpg

Tartare de Saint-Jacques au confit de tomate et caviar d’aubergine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut