10 manières de préserver ses herbes aromatiques.

Encore un site anglo-saxon qui explique simplement comment conserver et utiliser des herbes aromatiques fraîches afin d’en avoir tout au long de l’année. Ceci est aussi valable pour les personnes qui ont un jardin ou des balconnières  dont la récolte est trop importante pour une consommation direct.

1. Herbes séchées à l’air : Si vous avez de l’espace et du temps, vous pouvez attacher de petits bouquets d’herbes nettoyées ensemble (environ 4 ou 5 tiges) et les suspendre la tête en bas dans un endroit sombre, chaud et bien aéré. Le temps de séchage est d’environ 2 à 4 semaines, vous voulez que les feuilles soient croustillantes et facilement friables entre les doigts avant de les emballer. Rangez-les dans des sacs étanches à l’air une fois entièrement sèches.

2. Herbes séchées au four : Disposez les tiges d’herbes nettoyées en une seule couche sur une plaque à biscuits et enfournez à 80°C. Chauffer pendant environ 4 heures, en gardant la porte du four ouverte tout le temps afin de laisser échapper l’humidité. Entreposer ces herbes dans des contenants étanches à l’air une fois entièrement sèches.

3. Herbes séchées au micro-ondes : Voici une méthode rapide et facile pour faire sécher ses herbes aromatiques au micro-ondes si vous en avez besoin rapidement … Par contre, restez près du micro-onde durant tout le processus de séchage afin de vous assurer que vos herbes ne fument pas ni ne prennent feu 🙂 Etant donné que la variété d’herbes aromatiques, voici un site qui explique combien de temps chaque espèce sèche au micro-onde (watts et temps) : How to Dry Herbs With a Microwave.

4. Herbes séchées à l’air froid : Laver et sécher les herbes. Recouvrir une tôle à biscuits avec du papier absorbant, puis étaler les herbes sur cette plaque en une seule couche. Placez-la au réfrigérateur et retirez-la une fois que les herbes sont totalement sèches (penser à effectuer un contrôle quotidien durant la durée du séchage). Entreposer les herbes sèches dans des sacs étanches à l’air ou des pots. Attention, cela ne fonctionne pas si vous mettez la plaque dans les bacs à fruits et légumes car il faut que l’air froid circule et atteigne les herbes.

5. Séchage par salaison ou sucrage : Recouvrir d’une couche de sel ou de sucre les herbes et continuez ainsi de suite en couches successives sel ou sucre / herbes. Faire en sorte que le sel ou le sucre recouvre complètement les herbes à la fin et laissez-les jusqu’à ce qu’elles soient desséchées. Enlevez les feuilles et conserver-les dans des contenants hermétiques. Choisissez du sel ou du sucre en fonction de la saveur des herbes et des plats que vous voulez réaliser.

6. Glaçons aux herbes : Hacher les herbes, puis saupoudrez-les dans des bacs à glaçons. Couvrir d’eau et mettez au congélateur (vous pouvez également recouvrir ces herbes avec de l’huile d’olive). Une fois qu’elles sont congelées, mettez les cubes dans des sacs de congélation et de stocker-les dans le congélateur (enlever le plus d’air possible les sacs avant de les replacer au congélateur). Lorsque vous en avez besoin pour la réalisation d’un plat, prenez juste un cube et placez-le dans le plat. C’est la décongélation lors de la cuisson qui vous permet d’obtenir vos herbes aromatiques. Pensez juste à tenir compte du liquide congelé dans votre recette. Astuce : Essayez de mélanger vos mélanges préférés d’herbes fraîches avant de les congeler.

7. Congélation des herbes entières ou finement hachées : nombreuses herbes se congèlent très bien sans ajout de liquide. Laver et sécher les herbes puis les stocker dans des sacs de congélation en prenant soin de vider au maximum l’air des sacs. Congeler. Vous pouvez aussi poser les herbes en une seule couche sur une plaque à biscuits, les congeler, puis les emballer dans des sacs. Vous pouvez également les couper d’abord avant la congélation.

8. Pesto ou Herbes conservées dans de l’huile : Hacher finement les herbes fraîches après les avoir lavées avec un robot, puis ajoutez assez d’huile et mélanger afin obtenir une pâte (environ 2 tasses d’herbes fraîches pour 1 / 3 tasse d’huile d’olive). Congeler dans des petits contenants en veillant à enlever tout l’air puis en les recouvrant d’une fine couche d’huile d’olive pour sceller et empêcher l’air d’être en contact avec le mélange. Lorsque vous vous en avez besoin, retirez le récipient du congélateur et laissez-le décongeler. Prenez la quantité nécessaire pour la réalisation de votre recette et stocker le reste dans le réfrigérateur. Le pesto le plus courant est fabriqué à partir de basilic, mais vous pouvez utiliser d’autres herbes également ainsi que des combinaisons d’herbes.

9. Sel aromatisé au herbes : Afin d’avoir une offre abondante d’herbes et d’assaisonnements à portée de main, créez votre propre mélange aromatique. Mélanger du sel avec une ou plusieurs herbes finement hachées. Portionnez ce mélange et mettez le au congélateur.

10. Beurre d’herbes : Hacher les herbes et les mélanger avec du beurre. Portionner ce beurre d’herbes en tailles de cubes appropriées pour la cuisson. Ensuite mettez au frais ou au congélateur. Il suffit d’ajouter le beurre aux herbes lorsque vous l’utilisez dans une de vos recettes.  Si les cubes sont au congélateur, pensez à les décongeler avant utilisation.

10 manières de préserver ses herbes aromatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut