N’allez pas voir une diététicienne : arrêtez donc les bonnes résolutions prises à la légère !

Étonnant de la part d’une diététicienne, mais aujourd’hui je vais vous demander d’arrêter de vous dire entre le champagne et le café : »cette année c’est décidé je m’occupe de mon problème de poids et je prend rendez-vous avec un diététicien ».

Chaque année, début janvier mon agenda se remplit à craquer, j’ai une grande quantité de nouveaux patients, je fais des journées à rallonge (8h-21h) pour pouvoir toutes et tous vous voir.
Tout irait bien si malheureusement pour beaucoup, la résolution ne s’arrêtait pas à un coup de fil. J’ai en effet un grand nombre de personnes qui ne se présentent pas à leur rendez-vous, certaines appellent au dernier moment pour se désister, d’autres font tout simplement les mortes : j’attends dans mon cabinet, personne ne vient. C’est d’autant plus désagréable que pour vous éviter tout oubli j’utilise un système qui envoie un SMS de rappel 48h avant le rendez-vous. En cas d’empêchement il était encore possible d’annuler… Au bout d’une dizaine de minutes j’appelle, immanquablement je tombe sur la messagerie sur laquelle je rappelle le rendez-vous et dans tous les cas j’invite la personne à me recontacter.
Étrangement en cette période « post-fêtes », beaucoup de personnes ne me rappellent jamais.

Le problème n’est pas tant que je suis à attendre 1h dans mon cabinet l’éventuelle venue du patient, ni même que ce créneau aurait pu être utilisé pour d’autres personnes qui avaient vraiment besoin de me voir et auxquelles j’ai dû donner un rendez-vous dans plusieurs semaines, non ce n’est pas ça.

Le vrai problème, c’est que finalement la personne qui souffre le plus de cette situation c’est vous : déjà que vous avez probablement une réelle culpabilité à vous dire « oh j’ai pris du poids », » j’ai craqué », « je ne m’occupe pas assez de moi » … et là avec une « bonne résolution » prise à la va-vite parce qu’il faut faire comme tout le monde, vous vous êtes rajouté une nouvelle pression sur une vie qui n’en avait certainement pas besoin. Pour finir, le « lapin » posé au rendez-vous achève votre culpabilité et vous rabaisse sous terre alors que vous aviez pourtant l’intention de faire des efforts. Bilan des courses ? Avec ce qui semblait une bonne idée au départ vous êtes finalement arrivées à l’effet inverse, et c’est ça qui est vraiment dommage !

J’ai lu récemment une petite phrase qui m’a interpellée. En substance elle disait ça : « les bonnes résolutions de la nouvelle année c’est pour les gens qui ne les tiennent pas. Les personnes qui sont sérieuses dans leur envie d’avancer dans leur vie prennent des résolutions toute l’année et n’attendent pas que ce soit une raison extérieure (la nouvelle année) qui leur impose de prendre des décisions. »

Alors concrètement que faire ?
Premièrement, attendre ! La nouvelle année reste et restera l’occasion de prendre un peu de recul et de temps pour réfléchir aux projets de l’année, mais je vous invite plutôt à noter ce que vous avez vraiment envie de faire.
Si c’est de perdre du poids, notez-le, dans un endroit où vous le verrez régulièrement, mais ne m’appelez pas, ne prenez pas de rendez-vous. A chaque fois que vous reverrez cette note, posez-vous, réfléchissez à la priorité de cette envie, à ce qu’elle représente pour vous. Pourquoi avez-vous envie de perdre du poids ? Est-ce un besoin médical ? Une idée passagère, bref est-ce que c’est juste une idée « j’aimerai bien » ou un réel désir d’avancer et pour lequel vous êtes prête à travailler sur vous ?

Seulement alors, en fonction de cette première analyse prenez une décision de prendre rendez-vous ou non (que ce soit avec moi ou n’importe quel autre professionnel de santé d’ailleurs) et faites vous honneur car vous le méritez : cette fois tenez votre résolution !

En attendant je vous souhaite un très bon réveillon (profitez-en à tous les niveaux) et une très bonne année 2010.

N’allez pas voir une diététicienne : arrêtez donc les bonnes résolutions prises à la légère !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut