Des herbes aromatiques : thym, basilic, … à votre fenêtre

Les parisiens et parisiennes connaissent bien le problème : pas de jardin ! Et généralement l’un des petits plaisirs du jardin c’est de faire pousser soi-même ses fruits, légumes et herbes aromatiques.

Pour les fruits et légumes, je vous l’accorde ça va être difficile à gérer dans une jardinière, mais ceux qui ont un balcon peuvent facilement faire pousser des tomates cerise par exemple. Il faut un grand bac avec pas mal de terre, mais pour avoir essayé en jardinière, c’est réalisable (je vous en reparle la semaine prochaine).

Concentrons-nous donc sur les herbes aromatiques, celles qui peuvent transformer vos « pâtes à la tomate » en un plat finement relevé grâce à quelques feuilles de basilic « de votre jardinière » finement ciselées. Pour beaucoup de personnes le lien entre herbes aromatiques et diététique n’est pas évident. En effet ce n’est pas en mangeant du basilic que vous allez perdre du poids mais par contre en consacrant du temps à faire pousser vos herbes aromatiques, en prenant du plaisir à découper vos feuilles de menthe, vous réfléchissez à l’agrément de vos plats, à la manière de transformer un repas « parce qu’il faut bien manger » en un moment agréable où vous réfléchirez à ce que vous êtes en train de manger « ah tiens c’est vrai que le basilic se marie bien avec la tomate » ou « cette odeur de basilic frais ça me donne faim », bref vous accorderez une attention bien plus importante à ce moment « parce que c’est moi qui l’ai fait » !

Voici donc les plantes que j’ai essayé de faire pousser en jardinière, aux fenêtre très mal exposées de mon appartement (donc en gros, si j’y arrive, il n’y a pas de raison que ça ne pousse pas chez vous) :

Le thym : facile à lancer (graines ou petit plant, les 2 fonctionnent) : il aimerait plus de soleil mais il s’en sort pas trop mal. Pas besoin de trop arroser, il vit sa vie tranquillement.

Le basilic : là encore, que ce soit en graines ou acheté directement en pot, aucun souci. Par contre il faut l’arroser très régulièrement ou prévoir de le mettre dans un pot avec une bonne réserve d’eau. Je crois qu’il n’aime pas trop le soleil direct.

La menthe : probablement mon herbe aromatique préférée, j’en plante dans plein de petits pots différents. Mes expériences en jardinière n’ont pas été concluantes (la menthe passe plus de temps à faire des racines qui vont d’un bout à l’autre de la jardinière qu’à faire des tiges avec des feuilles). Là encore, pas besoin de soleil direct et par contre beaucoup d’eau. En plus chaque printemps ça redémarre tout seul alors qu’on croit que tout est mort. Génial !

La ciboulette : j’ai essayé à partir de graines, si les premiers jours ont été concluants (chouette ça lève bien) la suite a été beaucoup plus catastrophique. Dommage parce que dans une écrasée de pommes de terre c’est vraiment très bon. A réitérer peut-être.

Le persil : même chose que la ciboulette, les semis ont été super jolis et ensuite tout a crevé sans que je comprenne pourquoi.

Et vous, qu’avez-vous essayé de faire pousser à vos fenêtres ? Quels ont été les résultats ?

Des herbes aromatiques : thym, basilic, … à votre fenêtre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut