La nourriture à emporter, attention danger

La nourriture à emporter fait désormais partie intégrante de nos modes de vie urbains : pas le temps de préparer à manger, envie de cumuler repas + transport pour limiter les pertes de temps… mais tout ça pose pourtant un grand problème : si l’on mange en marchand, on ne fait absolument pas attention à ce qu’on mange.

Combien de fois vous-êtes vous rendue compte que vous veniez de terminer votre sandwich sans avoir aucune idée de ce qu’il contenait vraiment ? Poulet ou jambon ? Aucune idée, vous étiez bien trop préoccupée à faire attention où vous mettiez les pieds et à regarder les vitrines dans la rue.

Le risque est donc d’arriver à une déconnexion entre ce que vous avez l’impression de manger et ce que votre estomac reçoit réellement. Oubliée les sensations de faim, de satiété… dans ces moments là vous êtes dans un mode « tant qu’il reste du pain, je continue à croquer dans mon sandwich » sans autre forme de réflexion.

Pour éviter ça il faut simplement prendre un peu de recul et ne surtout pas bannir les plats à emporter, on ne renie pas le « progrès ». Il est juste important de savoir s’arrêter un peu, et de prendre le temps de faire attention à ce qu’on mange. La solution la plus simple ? Trouver un banc, un coin de pelouse ou tout autre endroit où on peut s’asseoir, se poser pour n’avoir plus qu’à prendre conscience du goût de ce qu’on mange, et surtout du plaisir qu’on y prend afin de savoir s’arrêter quand on n’a plus faim.

La nourriture à emporter, attention danger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut