Poireaux et endives au jambon revisités. Les enfants vont aimer !

endives-poireaux-jambon-cannelloni01.jpgToujours en lien avec le thème de « comment faire aimer des légumes aux enfants ? » Voici une recette à base de poireaux et d’endives, qui a conquis mon neveu et ma nièce pourtant réfractaires à tout légume vert ou fibreux. La recette de base sur laquelle je suis partie est la traditionnelle « endive roulée au jambon ». Mais comme à mon habitude : revisitée. Cela donne des cannellonis fourrés avec de l’endive et poireaux émincés finement ainsi que des dés de jambon. Le tout gratiné, bien sûr. Bref, l’idée est de « cacher » l’endive et le poireau. Ils sont aussi coupés en très petit morceaux pour limiter la sensation fibreuse. L’idée est également de les associer à un aliment que presque tous les enfants aiment : des pâtes. Des pâtes de forme amusante car les cannellonis sont des gros tubes. 

Si vous souhaitez essayer, voici la recette : 

1 paquet de cannellonis, 4 endives, 1 petit poireau,1 oignon, 6 tranches de jambon blanc, du gruyère râpé, de la crème épaisse, du sel ou un bouillon cube, du poivre.

Laver et couper en très petits morceaux les endives et le poireaux. Laver et émincer également finement l’oignon. Dans une poêle, faire chauffer 2CS d’huile (Olive, Tournesol, … selon vos goûts), ajouter l’oignon et le faire suer quelques minutes. Il doit devenir translucide. Ajouter ensuite les endives et le poireaux. Laisser cuire à feu moyen à doux durant 15-20 minutes en remuant régulièrement. Les endives vont rendre du jus et l’ensemble des légumes va cuire dedans. 

Couper les tranches de jambon en petits morceaux et les ajouter aux légumes. Saler ou émietter un bouillon cube, poivrer et goûter pour vérifier l’assaisonnement. Il est possible d’ajouter des épices comme du curry, du cumin, un mélange 4 épices, de la muscade, des épices à colombo … Tout dépend de la sensibilité et des goûts de vos enfants. Pour ma part, j’ai mis un peu de curry.

Ajouter 1CS de crème épaisse et bien mélanger. L’ensemble endives/poireaux doit être complètement cuit avant de les mettre dans les cannellonis. Si 20 minutes n’est pas suffisant, laisser encore cuire 10 minutes. L’idée est que ces légumes soient les plus « fondants » possible.  

Un fois les légumes cuits, fourrer la préparation dans les cannellonis. A vous de voir comment. Personnellement mon cœur balance entre « à la petite cuillère » et « avec les doigts ». Déposer ces dernier dans un plat à gratin préalablement huilé ou beurré. Une fois tous les cannellonis remplis, Verser les reste de jus de cuisson.

Ca n’est pas obligatoire mais c’est plus sympa ensuite de recouvrir de béchamel… Moi je fais une béchamel légère,c’est-à-dire, diluer 1CS de farine dans 250ml de lait dans une casserole et – sans cesser de remuer – faire chauffer à feu moyen jusqu’à ce que le mélange épaississe. Saler, ajouter de la muscade et verser sur les pâtes. Ajouter du gruyère râpé et faire cuire à four chaud (180-200°C) durant 30 à 45 minutes. 

Servir et jouer au jeu de « devinez ce qu’il y a dedans ». Il vaut mieux faire goûter aux enfants, leur demander s’ils aiment et seulement après leur dire ce qu’il y a dans le plat.
Par contre, essayez d’éviter de mentir car cela n’aidera pas l’enfant à savoir ce qu’il aime vraiment ni à comprendre qu’il n’aime pas l’endive en gros morceaux mais que si elle est coupée et associée cela est bon. Il est nécessaire, d’après moi, d’apprendre aux enfants qu’on peut aimer un légume cuisiné d’une certaine manière mais que cela ne veut pas dire qu’ils aiment toutes les préparations faites avec ce même légume. Il est important de leur apprendre (et à vous de comprendre) qu’on ne leur demande pas une adhésion pleine et entière. Il ne sont pas obligés d’aimer « la courgette », c’est-à dire la courgette sous toutes ses formes. Il peuvent l’aimer en soupe et c’est tout. Cela leur permettra d’apprendre à ne pas rejeter tout plat à base de courgette parce que, par principe, comme il y a de la courgette, ça ne peut pas être bon. Cela leur permet d’apprendre les nuances et de les guider pour s’approprier leurs goûts : « j’aime ça de cette manière mais pas de celle-ci ».

Quelques photos de la préparation :

endives-poireaux-jambon-cannelloni02.jpg

endives-poireaux-jambon-cannelloni03.jpg

endives-poireaux-jambon-cannelloni04.jpg

endives-poireaux-jambon-cannelloni05.jpg

endives-poireaux-jambon-cannelloni06.jpg

endives-poireaux-jambon-cannelloni07.jpg

Et vous, que faites vous ? Donnez-moi vos recettes dans les commentaires.

J’aimerai bien savoir si vous avez des astuces du même genre.

Poireaux et endives au jambon revisités. Les enfants vont aimer !

2 commentaires sur “Poireaux et endives au jambon revisités. Les enfants vont aimer !

  1. Très bonne idée pour les cannellonnis, je vais essayer. Faire aimer les légumes n’est pas facile. La soupe est aussi un autre moyen et de plus si les enfants participent à la coupe des légumes , ils veulent en manger et sont très fières. Je fais également des poélées de courgettes, de poireaux, d’endives avec de la purée d’amandes et comme ça ils adorent.

  2. Façon lasagne à la place des cannelonnis et garniture « endives/ poireaux/saumon fumé » ça passe très bien aussi. Voici ma variante inspirée par la recette proposée. Mais je n’ai pas encore testé auprès de jeunes enfants mais les « grands » ont bien aimé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut