Poivron : l’aliment du moment à dompter

Le poivron fait typiquement partie des légumes d’été. Nous sommes donc en pleine saison. Cependant bon nombre de personne ne le digèrent pas. Or c’est un légume qui, comme la tomate, contient beaucoup de beta-carotène (précurseur de la vitamine A), de vitamine C, de fibres alimentaires et d’eau. Il est également, comme tous les légumes, très peu calorique.

D’ordinaire, aux personnes aux intestins sensibles, je leur conseillais de les faire griller au four pour retirer la peau. Simple … mais très long à faire ! Or, un jour de flemme, j’ai découvert que l’économe marchait aussi très bien. Je me doute que ce n’est pas une grande découverte (peut-être le saviez-vous ?) mais je l’ai vécu comme une « grande découverte » d’amélioration culinaire 🙂  et tant pis si vous me trouvez naïve …

Donc avec cette fameuse « découverte » on passe quand même de 1h de travail de pelage de poivron à 10 minutes maximum (pour 4 poivrons à chaque fois). Et comme ce n’est pas suffisant pour les personnes sensibles, il faut rajouter un temps de cuisson (10 minutes environ en lanières à suer dans une poêle avec 1 cc d’huile d’olive). Enfin seulement, on peut les utiliser dans un plat chaud ou froid, selon les envies. 

Je pense que ça peut marcher également pour les poivrons farcis. 

A vos fourneaux ! Fragiles ou non, je pense que vos intestins n’y trouverons rien à redire !

Ici des poivrons (en compagnie d’espadon et d’huile de persil) dans une préparation que je vous recommande tirée du livre Evolution culinaire de Denis Martin.

Poivron : l’aliment du moment à dompter

Un commentaire sur “Poivron : l’aliment du moment à dompter

  1. j’ai découvert il y a quelque temps un économe avec des « dents », cela permet d’accrocher la peau des légumes à peau fine et de faciliter grandement l’épluchage. je l’utilise depuis à chaque fois y.c pour les tomates.
    merci pour votre blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut