Stevia, le nouvel édulcorant naturel à la mode

Vendu sous l’appellation « Pure Via » vous avez peut-être découvert dans le rayon « sucre et édulcorants » de votre supermarché ce nouvel édulcorant.

Le marketing surfe sur la vague du naturel ce qui a tendance à m’énerver un peu, mais cette fois il faut l’avouer c’est plutôt justifié.

Le Stevia, dont est issu notre édulcorant est une plante contenant naturellement une molécule qui a un fort pouvoir sucrant et qui semblerait induire une production d’insuline en cas d’hyperglycémie.

Je traduis : dans cet édulcorant, 2 choses m’intéressent.

1/ comme l’aspartame, il n’apporte pas de calories car il n’est pas assimilé par le corps (qui ne le reconnait pas comme étant du sucre). néanmoins il a le goût du sucre. Pour simplifier : c’est sucré mais ça ne fait pas grossir.

2/ Depuis des siècles les feuilles de cette plante sont utilisées comme « remède » au diabète. Sans qu’on sache vraiment pourquoi cette plante permet de réguler la glycémie, c’est à dire le taux de sucre dans le sang. Etre diabétique c’est justement avoir un dysfonctionnement de cette régulation. Aujourd’hui encore les études se poursuivent afin de comprendre le fonctionnement de cette plante, ce qui explique pourquoi ce produit n’est pas prescrit aux diabétiques mais les bienfaits semblent réels.

Un autre point positif, très important à mes yeux et qu’on a tendance à oublier, c’est la texture. Pour l’avoir goûté dans un fromage blanc, le Pure Via ressemble à s’y méprendre à la texture du sucre en poudre : ses petits grains croquent sous la dent. Ca n’est l’air de rien mais ça change radicalement de la poudre d’aspartame fine comme de la farine.

Abordons les sujets qui fâchent : ce produit est-il cancérigène ? Apporte t’il d’autres désagréments ?

Je ne me prononcerai pas car ce n’est pas mon domaine et le recul est faible, mais du point de vue sanitaire, l’AFSSA a autorisé la mise sur le marché de ce produit début 2010 en tant que produit minceur sans restriction d’âge (contrairement à l’aspartame qui est déconseillé en dessous de 3 ans). Par ailleurs le procédé de fabrication est assez proche de celui du thé (séchage des feuilles, …) et les excipients (ce qui complète la molécule) sont issus eux aussi de produits naturels.

Dans tous les cas, ça reste un édulcorant et je vous ai déjà expliqué pourquoi je n’en suis pas fan, mais de tous celui-ci semble le plus naturel et il semble avoir un intérêt médical que les autres n’ont pas.

Stevia, le nouvel édulcorant naturel à la mode

4 commentaires sur “Stevia, le nouvel édulcorant naturel à la mode

  1. Le Rebaudioside A est maintenant autorisé en Europe, suite a de nombreuses recherches sur le produit, et justifiant ainsi de son interet.
    Sincères salutations

    Stephane DELBASSE

  2. Bonjour, ce produit n’est pas prescrit au diabetique certes mais l’edulcorant peut il être consommer par un diabetique ?? Mon fils à 4 ans et est diabetique depuis 6 mois, et malgré le fait que l’on lui donne de l’aspartham je ne suis pas trop pour car cela reste un edulcorant chimique. Un edulcorant « naturel » m’interresserait donc au plus haut point, la boite est acheté et j’ai déjà gouter mais j’hesite encore un peu a en donner à mon petit bonhomme ..

  3. Pure Via surfe sur la vague du naturel, en effet mais avez-vous réellement regardé la composition du produit ? Il n’y a quasiment pas de « stevia »… Ce produit est une aberration, tout simplement.

  4. comment pouvez vous cautionner pure via qui ne contient que 3% de stevia et 97% d’aspartame alors que vous êtes (?)
    dieteticienne. La stevia est vendue en pharmacie et en maison de régime sous le nom de STEVIA tout simplement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut