Voyage culinaire bulgare

Voici quelques plats ou aliments que j’ai découvert en Bulgarie. J’ai bien conscience que ce n’est qu’un tout petit aperçu. En tous cas, après la Roumanie, ça a été un réel plaisir pour mes papilles de voyager en Bulgarie où la culture culinaire est assez proche de l’alimentation turque, grecque et méditerranéenne en général. Les envahissements successifs du pays laissent des traces …

– salade bulgare : à base de concombre, de tomate, de poivron rouge, d’olive et de fromage bulgare

P1090424.jpg

– yaourt bulgare au miel ou à la confiture de figue

P1090370.jpg

– fromage frit

P1090392.jpg

– salade de concombre : à base de yaourt bulgare ferme, de concombre, cornichon et oignon

P1090366.jpg

– poivrons rouges marinés

P1090365.jpg

– poivrons (mais aussi feuilles de vignes) farcis à la viande et au riz

P1090412.jpg

– foie poêlé, foie mélangé à du riz et ensuite gratiné … les bulgares cuisinent pas mal de plat à base d’abats. N’étant pas très fan, j’ai juste goûté. Quel métier difficile, non  🙂

P1090516.jpg

– baklavas, c’est en bulgarie que j’ai mangé les meilleurs même si la spécialité est avant tout turque (et grecque également).

P1090132.jpg

Voyage culinaire bulgare

Un commentaire sur “Voyage culinaire bulgare

  1. Je suis en Bulgarie, donc j’en profite pour compléter le « menu » :
    La « Salade Bulgare » s’appelle une « chopska » ici. Il y a beaucoup de salades à base de tomates, concombres et sirene (c’est comme ça qu’ils appellent leur fromage).

    Le yahourt avec du miel et des noix, généralement. On le retrouve aussi en préparations salées. Ou en boisson, l’ayran.

    Le fromage frit est appelé « kachkaval pané ». Ils ont la même chose en Roumanie. (De manière générale, les bulgares ont tendance à manger par mal de choses qui se retrouvent aussi dans la cuisine de leurs voisins).

    Il manque les kepatchés (sorte de saucissses de viande hachée), les kiouftés (boulettes de viandes), la salade snejanka (proche de la tzatziki grecque), les giouvetchés, les courgettes « à la grecque » (frites), les poivrons grillés, les poivrons farcies au sirene.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut