Voyage culinaire en Espagne

Là encore, ce fut un réel plaisir que de travailler pour vous 🙂 La culture culinaire espagnole est vraiment variée, parfois riche mais toujours gouteuse et savoureuse, plus spécialement les plats salés. J’avoue avoir été un peu déçue par les mets sucrés. Peu m’ont convaincus.

Voici un extrait des dégustations effectuées : 

Les incontournables : 

– La Paella

P1150119.jpg

– Le Gaspacho (soupe froide de légumes crus mixés avec entre autre : tomate, concombre, poivron, oignon) et le Salmorejo (qui est un gaspacho plus épais, sans oignons et dont les ingrédients principaux sont la tomate, la mie de pain et l’huile d’olive)

P1130856.jpg

– La Tortilla (omelette épaisse avec des pommes de terre et des oignons dedans)

P1150116.jpg

– Les Churros con chocolate : très fameux avec un chocolat noir presque un peu amer et surtout très très épais. Le churros tient debout ! Finalement on boit le chocolat à la cuillère 😉

P1130760.jpg

Les découvertes : 

– Le Poulpo a la gallega : c’est du poulpe cuit à l’eau, coupé en rondelles. Celles-ci sont déposées sur un lit de pommes de terre cuites à en « robe des champs », elles-mêmes sur une planche en bois. Le tout arrosé d’huile d’olive, de paprika et de gros sel. Quand le restaurant a un bon chef, c’est excellent ; sinon s’abstenir car cela peut passer à très mauvais très vite (c’est du vécu !)

P1130859.jpg

– Les Patatas bravas : pommes de terre frites servies avec une sauce aïoli et une sauce tomate pimentée. Si les produits sont frais : excellent. Attention dans certains restaurants touristiques les pommes de terre sont pré-frites et celles-ci sont servies avec du ketchup et de la mayonnaise … Rien à voir question papilles !

P1130848.jpg

– Les aubergines frites au miel : aubergines coupée en tronçons, passées dans du miel puis frites (ou l’inverse, il va falloir que je teste en rentrant …) 

P1140021.jpg

– Le Queso frito : cubes de fromage frits servis avec une confiture de cerises noires 

P1140103.jpg

– La queue de boeuf : la viande est très tendre, très savoureuse (la sauce semble contenir du vin, des oignons). Par contre, c’est assez gras (pas plus que les fritures, quand même 🙂 et il faut faire un peu le tri entre les morceaux de gras, l’os et la viande. Si vous  êtes patient et amateur de viande rouge : foncez !

P1130852.jpg

Voyage culinaire en Espagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut